Blog de Portekoi : Programmation et Astuces

Programmation Cobol, Php, Asp, Java et DotNet…

Devis pour un site web : attention aux pièges

Au fil de ma carrière, combien de fois j’ai reçu ce genre d’appel : « Dis moi, j’ai un pote d’un ami qui a un devis pour site à 390€/mois + 2500€ pour deux pages dont une de contact »

Tout d’abord, voici ce que je dirais à propos d’un devis. Je parle ici d’un devis pour petit site.

Pas d’abonnement

Un abonnement n’est pas justifié. Que cela soit pour de la maintenance technique ou une mise à jour, pour un petit site, cela n’est pas nécessaire. Une facturation à l’acte pour, par exemple, mettre à jour WordPress sera bien plus indiquée.

Un hébergement et un nom de domaine à votre nom

Ce point est très important : prenez toujours votre hébergement ainsi que votre nom de domaine à votre nom. Sachez qu’un hébergement, pour un petit site, vous coûtera, par exemple environ 2.38€ par mois chez 1and1.fr.
Certes, pour ce prix, nous n’avez pas de sauvegarde mais encore une fois, pour un petit site, pas besoin d’une sauvegarde à chaque heure.

Si vraiment, vous vouliez une prestation d’infogérance, vous devrez comptez en moyenne 1 000€ par an. Mais nous sommes loin de 360€/mois parfois demandé.

Combien coûte un site?

Bonne question. Comme dirait mon professeur de communication : Que vendrez-vous ou afficherez vous sur votre site? Répondre à une question par une question quand celle-ci est trop vague…
Cela représente bien la difficulté de répondre à cela. De nos jours, vous pourrez trouver des « CMS. En gros, ce sont des sites vierges gratuits qui, dans la majorité des cas, répondront à vos besoin.
Vous voulez un blog à vous? Prenez WordPress.
Vous voulez un site de commerce? Prenez Prestashop pour un site assez important ou un WordPress avec le PlugIn Wp-ECommerce pour un plus petit.
Vous voulez un site vitrine pour présenter votre activité? Faites un devis mais cela ne devrait pas dépasser les 1 000 – 1 800€

Ces tarifs sont, à mon sens, dans la fourchette du raisonnable. On peut être d’accord ou non mais pour moi, facturer des sites « à la page » revient à facturer « à la ligne de code » comme il y a 30 ans, en Cobol. Cette époque est révolue, le marché est ultra concurrentiel.

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, demander plusieurs tarifs mais ne signez JAMAIS si :

  • Les fichiers ne vous appartiennent pas ou si vous n’avez pas la main dessus.
  • Le nom de domaine n’est pas à votre nom.
  • L’hébergement n’est pas à votre nom.

Commentez cet article si vous voulez plus d’informations, j’essaierais de vous aider.

3 commentaires sur “Devis pour un site web : attention aux pièges

  • Dadou dit :

    Euh, dans les grandes lignes je suis d’accord, les trucs a abonnement, c’est de l’arnaque après pour la tranche de prix, à 1200€ il ne faut pas que le dev ait bossé plus 3, 4 jours, après ce n’est pas rentable.

    En plus, j’ai tendance a sous-traiter la partie graphisme, et bien c’est tout de suite 900€ une charte graphiste simple.

    La plupart des clients n’y connaissant pas grand chose, en général, je propose le pack hébergement / maintenance pour 150€ / an, c’est pas énorme pour se charger de toute la partie administrative, et des éventuels dysfonctionnements de l’hébergeur

  • Portekoi dit :

    Tout fait : 900€ pour le côté graphique, 900€ pour un le reste. Je pense que pour un site vitrine, c’est amplement suffisant.

    150€ par an me semble bien si tu t’occupes effectivement des aléas techniques.

    Par contre, perso, je prends toujours l’abonnement et le NDD au nom de mes clients. Par principe.

    • Dadou dit :

      Le NDD est toujours au nom du client, pour l’hébergement, c’est sur mon compte acceptant les multidomaine chez OVH, si le client souhaite un accès FTP, je peux lui créer, mais la, je réduis le prix annuel, et ne fait plus de maintenance pour les aléas techniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *